#2, Alpes-stop

Le matin du 19 juillet, je suis parti de la chèvrerie, direction Montélimar.

...

10 lifts : Isola – le Camp des Fourches – Jausiers – Barcelonette – périphérie – Méolans – Tallard – Gap – Serres – Rosans – Valaurie.

J’ai eu 10 lifts, c’est beaucoup, mais j’ai rarement attendu plus de 5min, c’était une très bonne surprise…

Le col de la Bonette (Alpes-Maritimes – Alpes de Haute-Provence) : le Mercantour à 2800m d’altitude.

C’est le plus haut col routier d’Europe, ouvert 5mois max dans l’année, au plus froid de l’hiver la chaussée est enfouie sous 7m de neige… Mais en juillet, c’est le genre de route où on aimerait attendre un peu plus longtemps avant de se faire prendre en stop. Et la redescente sur Jausiers est belle aussi.

Serre-P

Le lac de Serre-Ponçon (à l’entrée de la vallée de l’Ubaye) en jette pas mal.

Dans la Drôme, le village de Saint-May qui domine la vallée de l’Eygues vaut le détour aussi.

Sur le tronçon Méolans-Tallard, le mec qui m’a pris en stop me parle des sommets qu’il a grimpés, je lui dis qu’il a l’air d’un alpiniste chevronné, il répond « alpiniste de rien du tout, oui » et 2min plus tard il me dit qu’en Bolivie il s’est fait un sommet à 6200. Cet homme a une mauvaise opinion de lui-même.

Au fait, quand on est du coin on dit pas Barcelonnette. On dit Barcelo. Yo.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s